LA POLITIQUE RSE ET LA CHARTE ÉTHIQUE DE L’ENTREPRISE

Chez HOHNER AUTOMÁTICOS, S.L. nous avons défini un engagement clair en matière de RSE : répondre aux besoins de nos clients et d’autres parties prenantes grâce au développement personnel et professionnel de nos employés, en tenant compte de ces parties prenantes et en les impliquant dans la mise en place d’un équilibre entre les différents aspects économiques, sociaux, environnementaux et éthiques.

Nos valeurs RSE sont les suivantes :

  1. Vis-à-vis de l’État
  • Exercer une rigoureuse exécution de ses obligations dans le domaine fiscal, administratif, commercial, contractuel et dans le domaine du travail selon la législation en vigueur.
  • Fournir des informations fiables et rapides à la demande de l’administration.
  • Agir de façon éthique et avec équité dans les processus de recrutement direct, les appels d’offres et les concours et respecter rigoureusement les obligations qui en découlent, avec l’absence totale de comportements qui pourraient promouvoir la corruption, la subornation et/ou le conflit d’intérêts.
  • Faire prévaloir un comportement éthique vis-à-vis des fonctionnaires (administration publique), avec l’absence totale de fraude et/ou de blanchiment d’argent.
  1. Vis-à-vis de la communauté en général
  • Participer à l’élaboration participative d’une culture éthique. Nous considérons la Charte éthique de l’entreprise comme le comportement moral approprié et judicieux adopté lors des décisions et des actions commerciales toujours réalisées dans le cadre juridique en vigueur et avec l’absence totale de comportements qui pourraient promouvoir la corruption, la subornation et/ou le conflit d’intérêts.
  • Contribuer au développement économique grâce à une justice sociale en équilibre avec les ressources économiques provenant de ses activités.
  • Garantir la fourniture de biens et de services de la plus haute qualité en poursuivant les progrès avec une constante amélioration.
  • Respecter les conditions de qualité et d’adéquation des services.
  1. Vis-à-vis des employés
  • Respecter la dignité humaine et les droits de l’homme fondamentaux des subordonnés et des collaborateurs.
  • L’entreprise n’embauchera aucune personne qui ne dispose pas de l’âge légal pour travailler et elle n’aura en aucun cas recours au travail forcé ou obligatoire.
  • Le droit d’association et le droit à la négociation collective seront accordés aux employés.
  • Aucune discrimination de ses employés relative à la race, la nationalité, la religion, un handicap, le sexe, l’orientation sexuelle, l’association ou l’affiliation politique ne sera autorisée.
  • L’entreprise s’assurera que le salaire reçu par les employés soit en accord avec la fonction exercée et la législation en vigueur ainsi que conforme aux heures travaillées.
  • Promouvoir son développement intégral, sa formation et son bien-être.
  • Encourager sa promotion en se basant sur le mérite du travail.
  • Établir des conditions de travail décentes.
  • Diffuser les valeurs d’une culture éthique à l’intérieur de l’entreprise.
  1. Vis-à-vis de la communauté d’affaires
  • Agir avec loyauté, transparence et bonne foi lors de relations commerciales avec la concurrence, sans avoir recours à des pratiques anticoncurrentielles.
  • Mettre en place des mécanismes de contrôle et de suivi pour garantir la transparence dans les processus de recrutement privé.
  • Soutenir la formation d’une communauté d’affaires basée sur des valeurs éthiques et consciente de sa responsabilité dans la recherche de la justice sociale.
  • Respecter les dispositions qui régulent la propriété intellectuelle et veiller à son application.
  • Respecter les dispositions légales et règlementaires applicables au service réalisé.
  • Respecter les dispositions sur la promotion de la concurrence et les pratiques commerciales restrictives sur les marchés nationaux.
  1. Vis-à-vis des créanciers et des fournisseurs
  • Indiquer de manière exacte la situation économique et financière de l’entreprise.
  • Respecter intégralement les obligations légales et contractuelles.
  • S’abstenir de réaliser des actes illégaux ou contraire à l’éthique au détriment d’un tiers.
  • Promouvoir la création d’une culture éthique entre les créanciers et les fournisseurs.
  1. Vis-à-vis de l’environnement
  • Faire usage, parmi les possibilités techniques et celles du marché, des technologies vertes qui garantissent la préservation de l’écosystème et par conséquent, s’abstenir d’utiliser indûment des produits, des processus et/ou des technologies qui de façon visible nuisent à l’environnement, en s’engageant à ce que toute son activité se fasse en prenant soin de l’environnement.
  • Adopter des mécanismes commerciaux pour le développement humain durable.
  • Obtenir à court terme le certificat ISO 14001

1e Édition 02/10/2017